Joue avec les eaux

La société maxon motor est connue pour ses composants d'entraînement précis et de grande qualité. Mais les exigences des clients vont parfois bien au-delà. Notre excursion en Allemagne va montrer jusqu'où les ingénieurs maxon peuvent aller dans leur travail de conception de solutions extrême-ment complexes destinées à de gigantesques installations de fontainerie.

L'eau projetée à 40 mètres du sol dessine de magnifiques images de jets croisés ou de jets parallèles ondulant d'un côté à l'autre en élégantes arabesques. Ces jeux d'eau composés de plusieurs douzaines de fontaines se trouvent aux quatre coins du monde, aux États-Unis, à Abu Dhabi, en Chine par exemple. Qu'elles soient fixes ou mobiles, ces fontaines ont en commun une extrême précision et le même amour du détail.

Un projet singulier

maxon est sur le point de s'immerger dans cet univers liquide. Les ingénieurs du site de production de Sexau (Allemagne) développent actuellement un jet d'eau à commande électrique - plus léger et plus précis que les modèles fabriqués jusqu'à présent. Pour maxon, il s'agit d'une commande inhabituelle. Car la renommée internationale du spécia-liste des entraînements se base sur la précision de ses moteurs, réducteurs, codeurs et autres commandes. Mais en l'occurrence, maxon s'est engagé à fournir l'entreprise alle-mande LKE des modules Waterjet complets pour ses fontaines. Et Sexau s'avère être au cOEur de la conception, du traitement et de l'assemblage. "Ce site dispose de toutes les compétences qui nous permettent d'offrir une solution globale", déclare Matthias Mamier, le constructeur responsable du projet. L'avantage est ainsi du côté du client, qui traite avec un interlocuteur unique capable de mettre en OEuvre rapidement ses souhaits et ses propositions.

Les moteurs baignent dans l'huile

La communication directe est un véritable atout lorsque l'application concernée a un niveau d'exigence élevé, à l'instar des applications de fontainerie. Par exemple, toutes les pièces doivent être en acier inoxydable pour ne pas rouiller au contact de l'eau. Le module doit aussi résister à l'eau de mer. Les techniciens maxon travaillent donc le précieux matériau au micron près sur des fraiseuses CNC situées au rez-de-chaussée du bâtiment, et fabri-quent ainsi le bloc distributeur croisé, autrement dit l'élément central du jet d'eau. Ce travail n'est pas un jeu d'enfant, à en croire les propos de Lothar Scheerer: "La teneur élevée en chrome du métal exige une main expérimentée".

De fait, tout l'appareil moteur du Waterjet constitue lui aussi un véritable défi. Il comprend deux axes, chacun d'eux étant entraîné par une unité moteur-réducteur immergée dans un bain d'huile. Ainsi, les entraînements refroidis par le liquide peuvent être soumis à des surcharges. Il est impératif d'éviter toute fuite d'huile qui, bien que biodégradable, colorerait l'eau de de l'installation.

L'entraînement est constitué d'un moteur DC sans balais et d'un réducteur planétaire GP 42 à trois niveaux. Le réducteur n'a que peu de chemin à parcourir puisque maxon construit à Sexau tous les types de réducteurs, de la version standardaux modèles spéciaux.

Les nombreux avantages de la commande électrique

maxon Sexau travaille depuis deux ans au développement de l'installation Waterjet, dont la commercialisation ne saurait tarder. Les ingénieurs ont rectifié les derniers défaut de jeu-nesse du produit avec cette troisième génération: une nouvelle commande permet désor-mais de compenser les défauts  de planéité. Par exemple, si les buses de l'installation doivent être posées au fond d'un lac. L'étanchéité des entraînements à bain d'huile a été améliorée elle aussi. Et pour finir, l'assemblage du module a été simplifié, à la grande satisfaction de Markus Diringer, qui a assemblé tous les prototypes jusqu'ici. "Les Waterjets pèsent 19 kg et toute simplification du montage est la bienvenue", dit-il en riant.

Soulignons ici que leur poids réduit est justement l'un des atouts majeurs des jets d'eau à commande électrique. Pour les modèles hydrauliques, il faut compter de 80 à 90 kg par unité. Par ailleurs, ces derniers ne peuvent pas fonctionner sans groupe à huile encom-brant et bruyant. Ces groupes sont inutiles avec les jets d'eau électriques, qui sont égale-ment bien plus mobiles.

LKE compte sur ces atouts pour marquer des points sur le marché des fontaines - et a trouvé en maxon le partenaire idéal. Un partenaire qui est bien plus qu'un spécialiste des entraînements.

 © maxon motor ag

Navigateur produits

Adresse

mdp SAS

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact