maxon motor donne le ton.

Le domaine de la robotique comprend de nombreuses applications intéressantes, qu'il s'agisse des robots industriels, des véhicules autonomes ou des robots humanoïdes. Mais avez-vous déjà entendu parler d'un orchestre complet constitué de robots? Une équipe néerlandaise s'est attelée il y a quelques années à la création de robots musiciens. Des moteurs maxon motor font en sorte que les instruments jouent juste.

Avec les robots, l'orchestre se passe du batteur, du guitariste ou du joueur de flûte de pan – ces instru-ments sont maniés exclusivement par des robots. Toutes les fonctionnalités requises de l'orchestre, qu'elles soient d'ordre mécanique, électronique ou logiciel, ont été développées par l'équipe néerlan-daise de TeamDARE. Cette équipe regroupe des ingénieurs enthousiastes qui partagent le même passe-temps: construire des robots. Ce projet a vu le jour en 2001, suite à un semestre pratique organisé à l'Université d'Eindhoven. Depuis lors, l'équipe TeamDARE a participé à différentes compétitions, comme par exemple le concours international de robotique «Eurobot» et «Artemis Orchestra Competition».

L'équipe TeamDARE a pour objectif de montrer de manière ludique la portée des possibilités offertes par la robotique. Avec ces robots musiciens, l'équipe a démontré qu'il est possible aujourd'hui de remplacer les musiciens par la technique, jusqu'à un certain point. Les atouts de l'équipe résident avant tout dans l'équilibre et la synergie réalisés entre les différents domaines que sont la mécanique, l'électronique et l'informatique. Une équipe pluridisciplinaire a ainsi vu le jour, dont les membres travaillent main dans la main pour développer de nouveaux robots musiciens. Les huit personnes que compte le groupe sont motivées en premier lieu par leur passion pour la technique.

La note juste avec les moteurs maxon

La réalisation des différents projets de robotique repose avant tout sur la simplicité, la robustesse et la fiabilité des différents composants concernés. D'autre part, il est souvent nécessaire de transporter les robots à d'autres endroits pour les présenter. La plus grande prudence est alors requise car la moindre réparation devant être effectuée représenterait une perte de temps. «C'est pourquoi nous faisons con-fiance aux moteurs maxon depuis des années», dit Bart Janssen, qui dirige l'équipe.

Le cœur de l'orchestre est constitué de 17 moteurs maxon installés dans chacun des trois robots musi-ciens. Ainsi, trois moteurs DC maxon RE 25 à réducteur planétaire GP 32C assurent l'entraînement de la flûte de pan. Huit moteurs, pour leur part, tirent les sons complexes de la batterie, parmi lesquels trois moteurs DC maxon RE35. L'atout principal des moteurs DC est leur rotor sans fer, qui fait l'objet d'un brevet international.

«L'utilisation des moteurs maxon nous ouvre de larges horizons de conception. L'importante diversité des modèles maxon offre la solution adaptée à tous les cas de figure», explique Janssen. En juin 2010, les ingénieurs ont terminé d'élaborer le robot joueur de flûte de pan. Après une pause créatrice, l'équipe travaille désormais intensément sur le prochain instrument. TeamDARE se contente d'indiquer que le nouveau robot musicien doit certes compléter le «groupe» existant, mais en dépassant tous les instru-ments existants par ses fonctionnalités et sa complexité. Personne ne peut donc dire aujourd'hui quel robot musicien viendra bientôt enrichir cet orchestre.

 © maxon motor ag

Navigateur produits

Adresse

mdp SAS

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact