Posez pour les moteurs maxon.

Les appareils réflex numériques prennent des photos d'une netteté fascinante, que le photo-graphe soit néophyte ou professionnel. Le résultat dépend certes des qualités du photographe, mais aussi de la technique dont l'appareil est équipé. Les systèmes d'entraînement maxon prennent les photos à la vitesse de l'éclair.

Le fabricant d'appareils photo Leica propose désormais le système Leica S, une combinaison de performances absolument uniques en matière de photographie numérique. Ce système allie la qualité d'image des appareils de moyen format avec la rapidité, la souplesse d'utilisation et la maniabilité d'un appareil petit format. Les objectifs utilisés dans le système Leica S sont équipés d'un processeur propre qui assure le pilotage intégral de l'autofocus. D'autre part, les objectifs du système Leica S sont dis¬ponibles avec un obturateur central qui offre au photographe le maximum de liberté pour photographier au flash. L'obturateur central est l'un des deux principes de construction courants, combiné avec l'obturateur à plan focal intégré dans l'appareil. En toute logique, l'obturateur central est localisé «au centre» de l'objectif, entre les lentilles. Il est constitué de plusieurs lamelles groupées de manière concentrique autour de l'axe optique, que l'actionnement du déclencheur chasse de cet axe très rapidement et de manière synchronisée; les rayons lumineuxont ainsi la voie libre pour atteindre le capteur.

Dans les caméras réflex, l'obturateur central se ferme en premier dès le déclenchement, car tous les réglages de la prise de vue pont été effectués auparavant avec le diaphragme ouvert. Le miroir bascule alors vers le haut et l'obturateur central s'ouvre pendant la durée de l'exposition avant de se refermer. Ensuite, le miroir se rabat en position initiale, dans le trajet du rayon, et l'obturateur s'ouvre à nouveau. Même s'il utilise des ressorts mécaniques classiques pour un stockage efficace de l'énergie, l'obtura¬teur central est un élément high-tech. Le principe de ressort tendu contribue considérablement à la construction très compacte de l'appareil.

Un petit moteur pour une tension élevée

Les ressorts sont contraints par un moteur électrique à réducteur à roue libre de haute précision déve-loppé spécialement par maxon motor pour Leica, avant de délivrer leur énergie aux lames de l'obtura-teur lorsque le déclencheur est actionné. Une construction spéciale empêche que le retour des lames soit entravé par l'ouverture ou la fermeture de l'obturateur. Un mécanisme commutateur à cliquet piloté par un microprocesseur commande l'obturation à l'aide de deux coulisseaux actionnés via des électro-aimants.

L'unité moteur-réducteur de maxon motor tend trois ressorts de traction qui servent d'accumulateur d'énergie pour l'obturateur central. Elle contient un moteur maxon A-max 12 qui fait office de moteur central. Le réducteur utilisé est un produit entièrement nouveau adapté à l'espace disponible extrê-mement réduit. L'unité moteur-réducteur destinée à l'obturateur central de l'objectif Leica a représenté un défi particulier: Il a fallu développer un modèle spécial de réducteur très compact, fermé et étanche, à transmission perpendiculaire de force à l'engrenage de l'obturateur central par le biais d'une cou¬ronne, et pendant une durée de vie dépassant 100 000 déclenchements.

 © maxon motor ag

Navigateur produits

Adresse

mdp SAS

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact