La technologie qui rend beau

Le monde a toujours rêvé d'être beau. Depuis la nuit des temps. La société française LPG a donc choisi il y a 30 ans de proposer un traitement spécial qui raffermit la peau et les tissus. Ce traitement repose sur la stimulation mécanique, assurée par des moteurs maxon.

La beauté idéale évolue avec le temps. À la Renaissance, un double menton était considéré comme sexy chez les femmes et la peau blafarde a été considérée comme le must absolu pendant des siècles. Aujourd'hui, homme et femme souhaitent avoir un corps mince, athlétique et bronzé. Et n'hésitent pas à se soumettre à des traitements ou des opérations pour aider la nature si cela est nécessaire. Des millions de personnes se font ainsi opérer chaque année en espérant approcher leur idéal de beauté. D'un autre côté, nombreux sont ceux qui misent sur des méthodes non invasives pour éliminer leur graisse superflue, en subissant par exemple le traitement au laser, par la lumière ou les ultrasons.

L'endermologie se détache du lot. Il s'agit d'une méthode de stimulation cellulaire développée par la société française LPG il y a presque trente ans et qui repose sur un traitement mécanique et ciblé de la peau. Louis-Paul Guitay, fondateur de l'entreprise LPG, construisit le premier appareil pour accélérer la rééducation à laquelle il était alors condamné après avoir été victime d'un accident. Son idée initiale englobait aussi le traitement des tissus cicatriciels. Mais il apparut très vite que la technique utilisée provoquait aussi un raffermissement de la peau et augmentait son élasticité tout en réduisant la cellulite. Sans oublier, pour la plus grande joie de nombreuses patientes, une diminution de la quantité de cellules adipeuses dans le tissu conjonctif.

Augmentation du collagène grâce à la technique du palper/rouler

La technique LPG est utilisée aujourd'hui pour traiter environ 200 000 personnes dans 110 pays. Elle comporte deux domaines d'application différents. Dans sa version d'origine, le lipomassage, cette technique repose sur le principe du palper/rouler. La thérapeute masse le client avec un module manuel équipé de deux rouleaux commandés indépendamment l'un de l'autre, dont l'entraînement est assuré par des moteurs à courant continu avec balais. La taille du module utilisé dépend de la zone qu'il s'agit de traiter. Pendant la séance, le patient porte une tenue intégrale spéciale qui amplifie l'action du massage.

Mais comment fonctionne la technique? Concrètement, le soin stimule la circulation lymphatique. Le corps réagit en augmentant la production de collagène et d'élastine dans le derme (la couche inférieure de la peau). Le collagène est une protéine importante chargée d'assurer la solidité structurelle de la peau et la cicatrisation des blessures. De son côté, l'élastine assure la souplesse et la résistance de la peau. La production de ces deux substances par le corps diminue avec l'âge.

Nouvelle méthode avec un entraînement sans balais
La technique innovante nommée Endermolift présentée l'année dernière par LPG a fait sensation. Elle fonctionne de manière similaire à un lipomassage. Là aussi, la peau est comme aspirée par la tête de l'appareil. La stimulation mécanique est assurée par deux clapets dont le thérapeute règle la vitesse de battement. Le moteur maxon utilisé est un EC 16 sans balais, combiné avec un réducteur planétaire GP 16 spécialement pourvu de composants en plastique pour que son fonctionnement soit le plus silencieux possible. «Les critères comme la fiabilité, le couple, la vitesse et la longévité ont fait pencher la balance en faveur des moteurs maxon», déclare Arnaud Fuster, directeur Recherche et Développement chez LPG.

Pour les soins consécutifs à une liposuccion
Développé pour traiter le visage, le cou et le décolleté, Endermolift stimule de différentes manières. «Le traitement est ainsi plus intensif et donc plus efficace», selon Arnaud Fuster. Et les résultats sont visibles rapidement: la peau est rayonnante après un seul soin et les rides ont diminué après 12 séances. Le traitement est proposé dans des salons de beauté, des spas et des cliniques. «Nous utilisons souvent l'endermologie après des interventions de lifting facial et de liposuccion, ou dans le cadre d'un traitement de la cellulite et un raffermissement de la peau», déclare le Docteur Gerhard Sattler, de la clinique Rosenpark Klinik de Darmstadt, en Allemagne.


"Les critères comme la fiabilité, le couple, la vitesse et la longévité ont fait pencher la balance en faveur des moteurs maxon."
Arnaud Fuster, LPG


Le succès de LPG ne risque pas de faiblir. En effet: «Le marché de la beauté est immense. Hommes et femmes sont constamment à la recherche de nouveaux moyens de lutte contre le vieillissement», dit Arnaud Fuster. Son entreprise offre à ces personnes la technologie qu'ils recherchent. Et contrairement aux interventions chirurgicales, celle-ci est sans douleur.

 © maxon motor ag

Navigateur produits

mdp

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact