Ils volent sur l'eau grâce au soleil

L'énergie solaire, technologie de pointe et durable, est au centre de la plus grande régate de bateaux solaires du monde, qui se déroule aux Pays-Bas. Cette année, maxon motor benelux a apporté son soutien à deux des meilleures équipes, devenant ainsi un acteur majeur de cette technique de navigation d'avant-garde.

Les Pays-Bas sont en passe de devenir le centre technologique de référence pour les bateaux solaires. En effet, ils ont accueilli l'été dernier le championnat du monde de bateaux solaires pour la cinquième fois. Le DONG Energy Solar Challenge, initiative locale qui a réussi à devenir une compétition mondiale, s'y tient tous les deux ans. Cette année, 40 équipes venues du monde entier ont relevé le défi et se sont mesurées sur 240 kilomètres. Du 28 juin au 5 juillet, les entreprises et universités spécialisées dans l'innovation et la durabilité se sont affrontées avec leurs embarcations dans plusieurs compétitions.

maxon motor benelux a épaulé deux des équipes majeures engagées dans la classe supérieure: la CLAFIS Private Energy Solar Boat Team et son bateau Furia III et la TU Delft Solar Boat Team de la Technische Universität Delft. Ces deux équipes ont déjà participé à la course par le passé et l'ont même remportée. Les navigateurs de CLAFIS ont été les premiers à franchir la ligne d'arrivée en 2010 et l'équipe de la TU de Delft, qui s'imposa en 2006 pour la première course, s'est encore distinguée deux années plus tard. Pour la course de cette année, l'équipe de la TU de Delft a construit un bateau hors du commun au design futuriste équipé d’ailerons immergés (hydrofoils).

Principes de construction aéronautique
maxon motor a collaboré à la construction de l'hydrofoil avant du bateau de la TU de Delft. La technique employée fait appel à des principes de construction aéronautique. Elle permet à l'embarcation légère de naviguer de manière durable à la meilleure hauteur au-dessus de la surface de l'eau et ce, grâce à un capteur de hauteur associé au maxon RE 25. La partie immergée est si petite que sa résistance à l'eau équivaut à celle d'une main.
Le porte-parole de l'équipe, Lenny Bakker, a bien du mal à évoquer le plus grand défi qu'il a fallu relever pour développer le bateau: «Avec 29 étudiants de diverses filières, nous devions construire et tester un bateau conçu pour gagner et aussi facile à manier qu'une bicyclette, et ceci en une année seulement.»

Un échec et une distinction
La course a été un véritable défi. Le premier jour, les embarcations ont tous été confrontées aux algues qui s'enchevêtraient autour des hydrofoils. Ensuite, tout s'est bien passé pour l'équipe de la TU de Delft jusqu'au dernier jour, lorsqu'une rafale a fait chavirer le bateau à 1000 mètres seulement de la ligne d'arrivée. Heureusement, le skipper a été rapidement sauvé. L'eau avait toutefois endommagé certains systèmes électriques, interrompant ainsi la surveillance de la puissance de la batterie. À ce moment-là, justement, la batterie était presque complètement déchargée. Pour cette raison, l'équipe a perdu sa deuxième place et terminé la course au quatrième rang. Le nouveau concept des surfaces portantes spéciales a toutefois permis à la TU de Delft de remporter le Design Award. Le Président du jury de Design Award, Douwe Huitema, a félicité le groupe: «Il s'agit d'un concept révolutionnaire et unique en son genre doté de techniques innovantes et d'un design élégant.»

L'équipage CLAFIS Private Energy Solar Boat Team, quant à lui, a laissé ses adversaires loin derrière lui: il a franchi la ligne d'arrivée en tête et a ainsi décroché le titre de champion du monde 2014.

«Il s'agit d'un concept révolutionnaire et unique en son genre doté de techniques innovantes et d'un design élégant.»
Douwe Huitema, membre du jury du prix Design Award

Le travail stimule le goût de l'aventure
Gerwin Geules, Directeur Général de maxon motor benelux, a tiré un bilan positif de la course: «Participer à ces projets de haut niveau nous donne l'occasion de nous ouvrir à de nouvelles techniques et d'apprendre ce que préparent les prochaines générations d'ingénieurs. Les objets appartenant au quotidien de nos ingénieurs peuvent être nouveaux pour les étudiants et inversement. Ceci mis à part, le plaisir joue aussi un rôle important. Relever des défis techniques au sein d'une équipe et participer à ce genre de manifestation éveillent l'inventeur en nous, mais aussi l'aventurier.» 

 © maxon motor ag

Navigateur produits

mdp

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact