Des moteurs maxon dans la formule Renault 3.5.

La série Formule Renault est devenu l'un des championnats de course automobile les plus importants pour les futurs pilotes de Formule 1. Depuis 2012, un nouveau moteur V8 puissant équipe les bolides des World Series. Des moteurs maxon sont chargés d'assurer le déplacement du système électronique de papillon des gaz.

La compétition World Series by Renault comprend plusieurs séries de courses. La série principale, la Formule Renault 3.5, est la pépinière à futurs champions de Formule 1. Les dernières années ont vu un nombre important de pilotes de Formule Renault 3.5 accéder à la Formule 1, en particulier les pilotes de la Scuderia Toro Rosso Jean Eric Vergne et Daniel Ricciardo, mais aussi le champion du monde en titre, l'allemand Sebastian Vettel.

La Formule Renault 3.5 fait office de tremplin vers la Formule 1, les véhicules présentent ainsi des caractéristiques identiques à ceux de la catégorie reine: frein en carbone, boîte de vitesse semi-automatique, pédale de frein à gauche et, depuis 2012, un moteur V8 puissant et un aileron arrière réglable. Les nouveaux bolides développés par Renault, World Series by Renault, sont équipés de moteurs Zytek, marque anglaise qui fabrique des systèmes de contrôle destinés à l'industrie automobile, à la technique d'entraînement, la construction de moteurs et la technologie hybride. Les 26 véhicules de Formule Renault 3.5 sont propulsés par les nouveaux moteurs Zytek. Le moteur a été conçu spécialement pour la série Formule Renault. Ce moteur V8 de 3,4 litres dispose de 530 CV à 9250 tours par minute, ce qui représente 50 CV de plus que le moteur précédent. La nouvelle Renault dispose également d'un atout de poids, car elle pèse 15 kilos de moins que le modèle précédent. Un système de commande de papillon des gaz Drive-by-Wire a été intégré au moteur. Dans un tel système électronique, la liaison mécanique par câble entre la pédale d'accélérateur et le papillon des gaz est remplacée par un signal électronique que chaque mouvement de la pédale d'accélérateur envoie au système de commande du moteur.Ce signal provoque le mouvement du papillon des gaz par l'intermédiaire d'un moteur électrique. Ainsi, le pilote dispose d'un certain couple moteur lorsque la pédale d'accélération est dans une certaine position et à un certain régime moteur. Dans le cas d'un bolide de Formule Renault, il existe trois positions différentes (Pedal Maps) correspondant à différents profils de circuits.

La maîtrise facile de fortes vibrations
Une régulation exacte du système de papillon des gaz est assurée par un moteur maxon DC à réducteur planétaire. Cette technologie permet aux bolides de tourner en quatre secondes de moins sur le circuit. Ces moteurs et ces réducteurs maxon motor ont été conçus spécialement pour répondre aux critères ambiants sévères que sont les fortes vibrations et les hautes températures. Lors des phases de test menées en collaboration étroite avec les techniciens Zytek, les ingénieurs maxon ont vérifié que les moteurs peuvent fonctionner avec une extrême précision dans des conditions ambiantes très dures. «Les premiers tests avec des produits maxon ont eu lieu en juillet 2011; nous avons été impressionnés par les connaissances techniques des collaborateurs et la qualité du service. Ces moteurs doivent pouvoir fonctionner dans des conditions véritablement hostiles; maxon a compris le problème dans son ensemble et a même émis des propositions d'amélioration du système», déclare John Manchester, Directeur des opérations chez Zytek. Paul Williams, Ingénieur commercial chez maxon motor uk, ajoute: «Nous nous réjouissons de collaborer avec Zytek. Car ces applications spéciales et spécifiques, qui requièrent des moteurs modifiés, représentent une partie importante de notre activité.»

 © maxon motor ag

Navigateur produits

mdp

21 porte du Grand Lyon01700 NeyronFrance
+33 (0)4 72 01 83 00 +33 (0)4 72 01 83 09
Contact